Psycholigue

Les hormones sexuelles sont-elles dangereuses ?

Que font-elles ses hormones?

Depuis plusieurs années, on nous a fait peur : les hormones sexuelles sont-elles dangereuses?

Le corps humain déploie ses énergies à fabriquer des hormones si importantes, et ce, par plusieurs moyens. La redistribution des tissus graisseux, la stimulation des glandes surrénaliennes (celles qui fabriquent le cortisol, l’hormone du stress) entraînent ainsi des phénomènes de prise de poids, de maladie des os, de douleur articulaire, et plein d’autres changements qui peuvent mener aux maladies telles que le diabète, l’ostéoporose, les maladies cardiovasculaires, la dépression, le syndrome de fatigue chronique, la démence, etc.
Ce qui importe, c’est de recréer un équilibre biochimique en supplémentant les hormones pour être le plus près possible de ce que le corps a besoin. Trop c’est comme pas assez. On doit respecter l’équilibre entre les types d’hormones qui ont des rôles complémentaires.

Saviez-vous que les femmes comme les hommes fabriquent les trois mêmes hormones sexuelles?

La testostérone, la progestérone et l’estradiol. Quand on parle de bioidentique, on veut dire que ce sont des formes qui sont identiques à ce que le corps fabrique et a besoin pour rester en santé. Les formes de supplémentation transdermique sont meilleures pour la santé lorsqu’elles sont disponibles.

L’hormonothérapie bioidentique c’est donc de vieillir en santé et en forme. C’est de choisir une qualité de vie, un mieux être, un bien-être.
Dre Lyne Desautels
Dre Lyne Desautels MD.